L'effondrement d'un balcon d'un des immeubles de l'éco-quartier Ginko

L'effondrement d'un balcon d'un des immeubles de l'éco-quartier Ginko

L’éco-quartier GINKO, situé tout près de Bordeaux-Lac, est un sujet récurrent de conversation pour les bordelais.

D’abord parce que les avis sont aussi partagés que tranchés quant à l’esthétique singulière de ces grands immeubles. C’est également un sujet de débat quant au choix de la Ville de créer un ensemble considérable de logements en périphérie du centre-ville, et à proximité immédiate d’une très importante zone commerciale.

Mais c’est aussi un sujet de polémique quant à la qualité de cet ensemble immobilier réalisé par Bouygues Immobilier.

Cette polémique est largement alimentée par la chute du balcon d’un des immeubles du quartier au début du mois d’aout 2015.

D’importants échafaudages ont alors été installés sous la totalité des balcons de l’immeuble afin de les soutenir et d’éviter qu’un nouveau drame se produise. Selon les informations du journal Sud-Ouest, tous les balcons de l’immeuble seraient défaillants et des infiltrations d’eau seraient apparues depuis l’accident du mois d’aout.

Pour les habitants, le débat ne porte donc pas sur l’esthétique de l’ensemble GINKO ou sur le choix de la Ville de développer un quartier à cet endroit, mais plus prosaïquement sur combien de temps vont-ils avoir un échafaudage sur, et sous, leurs balcons. Pourront-ils profiter un jour du soleil et de la vue en s’y aventurant ? Comment et quand vont-ils être indemnisés du préjudice que cette situation leur cause indiscutablement ?

Le journal Sud-Ouest précise que « le litige pourrait se poursuivre au tribunal ». On imagine en effet sans peine une procédure en référé expertise pour évaluer la cause des désordres, les moyens réparatoires à mettre en œuvre et les préjudices divers.

Ce ne sera que la phase référé expertise, il y aura ensuite la procédure au fond si les parties ne se mettent pas d’accord.

Nous ne sommes évidemment pas en mesure de dire si cet accident est ou non représentatif de la qualité des immeubles de l’éco-quartier GINKO. Nous pouvons toutefois affirmer sans grand risque que l’effondrement de ce balcon constitue un argument de plus pour ses détracteurs.

Facebook Twitter Google+ LinkedIn